DERNIÈRES LUEURS

IN PARADISIUM


 Bernard de Bury (1720-1785) / De profundis
Jean-Joseph Mouret (1720-1785)  / Usquoque Domine (psaume n°12)
Michel Corrette (1707-1795)  / Le Carillon des Morts
François Giroust (1737-1799)  / Missa pro Defunctis


CENTRE DE MUSIQUE BAROQUE DE VERSAILLES
STRADIVARIA

Daniel CUILLER direction

samedi 08 juillet  | Abbaye de Moyenmoutier | 20h30


EN QUELQUES MOT


Ce programme fait revivre les dernières lueurs du monde baroque, avant que ne s’éteigne bientôt, à son tour, l’Ancien Régime. Bernard de Bury et François Giroust font l’un et l’autre partie des grandes figures musicales de la Cour de Louis XVI.
Le premier, né à Versailles et élève de Colin de Blamont, poursuit une brillante carrière à la Chambre comme à l’Académie royale de Musique et compose en 1746 ce De profundis à la mémoire de Marie-Thérèse de Bourbon.
Le second connut une carrière des plus prestigieuses : formé à la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, il composera en 1775 la Messe du Sacre de Louis XVI. L’avènement du nouveau monarque ne doit pas faire oublier son prédécesseur défunt : c’est ainsi que la même année, François Giroust sera également l’auteur de cette poignante Messe des Morts à la mémoire de Louis XV.
Dernier Surintendant de la Musique de l’Ancien Régime, il deviendra enfin, destin singulier, le concierge du Palais de Versailles, déserté pendant la période révolutionnaire, et conservera précieusement les clés de ce paradis perdu.


BIOGRAPHIES

CENTRE DE MUSIQUE BAROQUE DE VERSAILLES

Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles, associés pour la première fois à l’ensemble Stradivaria, dirigé par Daniel Cuiller, font revivre les derniers chefs-d’œuvre sacrés de l’Ancien Régime.
Référence pour la musique baroque française, le chœur des Pages & des Chantres du Centre de musique baroque de Versailles s’inspire des effectifs vocaux de la Chapelle royale tels que l’on pouvait les entendre à la fin du règne de Louis XIV.
Associant les voix des enfants, les Pages, à celles des adultes, les Chantres, cette formation ressuscite la structure originelle “ à la françoise ” qui lui confère une couleur sonore unique dans le monde.
Sous la direction musicale et pédagogique de Fabien Armengaud et Clément Buonomo, les Pages & les Chantres se produisent chaque année en France et à l’étranger.


ENSEMBLE STRADIVARIA

Depuis 30 ans, Stradivaria renoue avec la musique des grands compositeurs de l’époque baroque en restituant l’exigence historique de ce patrimoine musical. L’ensemble acquiert alors une réputation de premier plan, en France où il se produit sur les scènes baroques et classiques et dans de nombreux festivals en France comme en Europe et sur les continents américains et asiatiques.
De nombreux enregistrements, issus des recherches menées par Daniel Cuiller dans les archives musicales sont salués par la critique internationale. Tout particulièrement la création du « Te Deum pour les Victoires de Louis XV » de Henry Madin, créé en 2013 au Festival des Abbayes de Lorraine puis enregistré à la Chapelle Royale de Versailles pour le label Alpha dans la collection Château de Versailles a obtenu un Clic de Classiquenews en avril 2016, le Choc de Classica en mai 2016 et ffff de Télérama en juin 2016.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑