> BARBARA STROZZI

LE CHANT OU LES LARMES
Barbara Strozzi et l’ academia degli unisoni

LES TRAVERSEE BAROQUES

vendredi 10 juillet 2020 | abbaye de Moyenmoutier | 20h30


CONFERENCE

en cours

→ Toutes les conférences et rencontres


〉 Ensemble Les Traversées Baroques
Anne Magouët soprano
Judith Pacquier cornet à bouquin  
Jasmine Eudeline violon baroque
Matthias Spaeter théorbe  
Laurent Stewart clavecin

〉 Narratrice : Saskia De Ville (France Musique)

〉 Programme
Barbara Strozzi
(op.2) / La vendetta (op.2) Che si puo fare (op.8) / Costume di grandi (op.2)
LagrimeMie (op.7) / Horche Apollo (op.8)
Gio. Paolo Cima Sonata en la
Francesco Cavalli Sonata a tre
Biagio Marini Sonata sopra fuggi dolente


Barbara Strozzi (1619 – 1677 )

Une soirée en compagnie de Barbara Strozzi, femme compositrice au destin bien singulier… Imaginez-vous dans la Venise baroque du Seicento, sa culture florissante et ses Arts novateurs. Entendez la musique omniprésente dans les églises, dans les rues et sur le port : les plus belles voix d’Italie et d’Europe y sont réunies. Barbara Strozzi est l’une des perles de cet écrin de choix. Son éducation raffinée la place au centre d’un cercle littéraire et musical influent, l’academia degli unisoni, dont elle devient la muse.
C’est dans l’intimité de ces réunions privés qu’elle chante et compose. Barbara y joue le rôle de maîtresse de cérémonie et choisit les sujets. Un jour s’y tient une controverse qui résume à elle seule l’état d’esprit de cette période : du chant ou des larmes, quelle est l’arme la plus puissante en amour ? Argument en faveur des larmes : elles sont naturelles, le chant, lui, est artificiel, il simule les passions et feint la souffrance…

 

magoueti
Saskia De Ville narratrice d’un soir et Anne Magouët

Anne Magouët

 

Après des études littéraires et musicales complètes en tant qu’altiste, Anne Magouët, débute le chant au Conservatoire National de Région de Nantes où elle obtient des médailles d’or en chant, musique ancienne, art lyrique et un prix de perfectionnement en chant et en art lyrique dans la classe d’Annie Tasset. Elle se perfectionne ensuite avec Alain Buet. En 2013, elle est intronisée dans la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.
Elle se produit tant en récital qu’en soprano solo, invitée par des ensembles tels que Stradivaria, les Traversées Baroques, les Ombres, Concerto Soave, la Grande Ecurie et la Chambre du Roy, les Folies Françoises, les Passions, Mensa Sonora, le Galilei Consort, les Sacqueboutiers de Toulouse, Pierre Robert, le Poème Harmonique, Sit Fast, Jacques Moderne, le Concert Spirituel, et bien d’autres.
Parallèlement à son répertoire classique qui s’étend de la Renaissance à la musique contemporaine, elle a participé à divers projets avec des musiciens de jazz, dont David Chevallier (Gesualdo Variations, Double Dowland, Sit Fast & Fear Not, Emotional Landscapes), Alban Darche, Dominique Pifarély, Marc Ducret ainsi que le pianiste Gerardo Jerez Le Cam.

Les Traversées Baroques

Ensemble vocal et instrumental consacré principalement à la restitution des musiques anciennes, Les Traversées Baroques sont nées en 2008. Judith Pacquier (direction artistique) et Etienne Meyer (direction musicale), fondateurs de l’ensemble, réunissent autour d’eux des musiciens d’horizons différents pour redonner vie à des répertoires venant d’Italie, de Pologne, de République tchèque ou encore d’Allemagne.
Régulièrement invitées dans des lieux prestigieux (Festival de Callas, festival du Haut-Jura, Arsenal de Metz, Opéra de Dijon, Opéra de Saint-Etienne), Les Traversées Baroques se produisent également à l’international (Pologne, République tchèque, Suisse, Cuba, Norvège). Les Traversées Baroques se tournent également vers l’opéra, avec la reconstitution des intermèdes de la Pellegrina dans une version mise en scène (2014, A. Linos) et de l’Orfeo de Monteverdi (2016, Y. Lenoir). Les Traversées Baroques sont ensemble associé à l’Opéra de Dijon, ensemble en résidence au Festival International de Sarrebourg et ensemble en résidence avec la Ville de Dijon.
Les enregistrements discographiques de l’ensemble ont tous été salués par la critique nationale et internationale (FFFF Télérama, 5 diapason, Resmusica, Choix de France Musique, nominé aux International Music Awards). Les Traversées Baroques, en partenariat avec le label K617 et en collaboration avec l’Institut Adam Mickiewicz, ont ainsi pu enregistrer quatre disques consacrés au répertoire musical polonais. C’est également une volonté forte de formation des musiciens et du public de demain qui pousse Etienne Meyer et Judith Pacquier à proposer de manière régulière des masterclass, formations, conférences et ateliers autour du répertoire du début du 17e siècle : L’Atelier des Traversées Baroques a vu le jour à Prague, est passé par Varsovie, et est présent à Dijon. La 11ème édition aura lieu à Dijon en 2019, ouverte à plus de soixante musiciens curieux de découvertes musicales inédites, dans une même dynamique artistique.
Enfin, Les Traversées Baroques développent un répertoire de ciné-concerts tout public sur des musiques originales composées par Etienne Meyer.

RETOUR su 2019…et l’enregistrement du concert mémorable de Moyenmoutier !

 

Voir presse

ClassiqueNews

Les Baroquiades

Forum Opera

Olyrix

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑