Les Lunaisiens >>> l’âme de la chanson populaire

L’écho des mots…
Victor Hugo, Verlaine, Musset, Corneille, Richepin, Brassens

LES BALLADES DE MONSIEUR BRASSENS

LA CLIQUE DES LUNAISIENS
direction Arnaus Marzorati

vendredi 26 juillet | Le dépôt – Senones | 20h30


CONFERENCE | 17h30

→ L‘univers de monsieur Brassens | Didier Francfort(Universté Lorraine)

→ Toutes les conférences


CONCERT | 20h30

LES LUNAISIENS
direction Arnaud MARZORATI

Arnaud MARZORATI baryton direction artistique
Mélanie FLAHAUT basson
Étienne MANGOT viole de gambe
​Éric BELLOCQ théorbe

→ Site web  >> Les Lunaisiens


Arnaud MARZORATI  baryton direction artistique

« Je suis un saltimbanque qui s’émerveille ; je recherche la liberté dans la musique. »

Après un parcours notamment dans l’univers de la musique baroque à travers de nombreux projets avec les Arts Florissants, les Talents lyriques, le Concert Spirituel ou encore le Poème Harmonique, le baryton Arnaud Marzorati s’est aujourd’hui engagé dans une démarche particulièrement originale autour de la « Chanson historique » en créant de nouvelles rencontres entre ce répertoire populaire et la musique dite « savante ». Accompagné par la Fondation Royaumont dans ses recherches musicologiques, soutenu dans ces récents projets par l’Opéra Comique, le Palazzetto Bru Zane ou le Centre de Musique Baroque de Versailles, le directeur artistique de la Clique des Lunaisiens apparaît comme un électron libre dans le paysage lyrique actuel.

LES LUNAISIENS

Du récital à l’opéra de poche, l’ensemble, à géométrie variable, sillonne le territoire à la rencontre du public. Il lui propose une porte d’entrée inédite dans la musique, au contact du patrimoine français. L’originalité des Lunaisiens les amènent à se produire aussi bien dans les grandes salles de concert classiques (Philharmonie de Paris, Bouffes du Nord…) que sur les scènes lyriques (Opéra-Comique, Angers-Nantes Opéra…), les Scènes nationales (Dunkerque, Evry…) ou les musées (Invalides, Orsay…).

lunaisiens
Arnaud Marzorati et les Lunaisiens donnent à cette musique et ses chansons toute l’âme d’un patrimoine musical français trop souvent négligé

Georges Brassens est un grand chansonnier, dans la plus pure tradition de ces aïeuls, aèdes et ménestrels, chanteurs de textes et de poésies, admirateurs de Villon, Ronsard, Nerval ou Baudelaire qui comprirent que la Langue française était si belle, lorsqu’elle était chantée.
Rimes et alexandrins font la force de toutes ces belles batailles qui pourraient nous mener vers une nouvelle victoire de la Langue Française…

villon

Avec ce « Tour de Chant » autour de l’univers musical de Georges Brassens, La Clique des Lunaisiens, spécialisée dans le Patrimoine historique de la Chanson Française, investie une page originale et récente de ce que fut le répertoire préféré des auditeurs français entre 1960 et 1980.
Il appartient à une tradition vocale, vieille de plusieurs siècles. Ces chansons à textes, ballades et complaintes, mélopées et romances sont issues de ces pratiques de troubadours où le poète déclamait en musique ses récréations littéraires.
Sans remonter au Moyen-âge, avec les chansons de Toile de Jean Renart ou le Chansonnier de St Germain des Près de 125O, nous pouvons déjà faire référence à Pierre Attaignant (vers 1527), Adam de Billaut (vers 1644), puis Philippot le Savoyard (1664)…Au XIX° siècle, Béranger, Pierre Dupont et Gustave Nadaud (mis en musique 2 fois par Brassens) sont les plus célèbres.
Bref, il est le passeur idéal de cette encyclopédie innombrable, inépuisable, indomptable que fut la chanson française sur plus de mille années.
Laissons-nous « ballader », au détour de ce « Tour de chant » qui rend hommage à la poésie française et à l’un de ses chantres les plus respectueux mais aussi les plus cocasses.

Une dernière chose ; les Lunaisiens ont fait le choix d’instruments exceptionnels, fruits de la tradition du chanteur populaire, pour accompagner toutes ces mélodies. Avec le flageolet, la viole de gambe et le luth, nous recréons une atmosphère musicale totalement acoustique et baroque pour redonner encore plus d’étonnement et d’émerveillement à ce répertoire vocal qui se doit de dépasser toutes les frontières et tous les préjugés.

PROGRAMME

Rochers vous êtes sourds | Anonyme – Lambert / Pensée des morts Lamartine | Brassens
Chaconne Instrumentale | M. de Ste Colombe / L’ivrogne et le Pénitent | Anonyme – 16ème L’ivrogne et sa femme | Béranger / Les copains d’abord | Brassens
Les trompettes de la renommée | Brassens / Les philistins | Jean Richepin-Brassens
Ballades des dames du temps Jadis | Villon-Brassens / Folia | Instrumental
Le Roi boiteux | Nadaud – Brassens / La Cigarette | Couté / La prière | Brassens
Heureux qui comme Ulysse | Colpi – Delarue / Instrumental | Dubut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑